Selon la Fédération Française de musicothérapie :

« La musicothérapie est une pratique de soin, d’aide, de soutien ou de rééducation qui consiste à prendre en charge des personnes présentant des difficultés de communication et/ou de relation. Il existe différentes techniques de musicothérapie, adaptées aux populations concernées : troubles psychoaffectifs, difficultés sociales ou comportementales, troubles sensoriels, physiques ou neurologiques. La musicothérapie s’appuie sur les liens étroits entre les éléments constitutifs de la musique, et l’histoire du sujet. Elle utilise la médiation sonore et/ou musicale afin d’ouvrir ou restaurer la communication et l’expression au sein de la relation dans le registre verbal et/ou non verbal ».

Cette thérapie continue a faire l’objet de nombreux travaux neuroscientifiques dans différents domaines. Elle connait une place à part entière ou en complément d’autres thérapies en milieu hospitalier et de plus en plus en libéral.

Attention toutefois à ne pas négliger ses effets : le simple fait d’écouter de la musique ou de chanter ne peut être considéré comme de la musicothérapie. Bien que, pour en bénéficier, il n’y ait pas besoin de connaissances ou de compétences musicales, celle-ci se pratique dans un contexte thérapeutique avec l’accompagnement d’un musicothérapeute formé et qualifié. 

 

La musicothérapie est une approche globale qui met en jeu le corps, les sens, les émotions ainsi que les facultés cognitives et psychomotrices. 

Il existe deux approches : la musicothérapie active et la musicothérapie réceptive. Le musicothérapeute définira l'approche la plus pertinente selon les personnes venant en thérapie, les domaines d'applications et les besoins. 

La musicothérapie a des champs d'intervention très larges : allant de troubles psychologiques secondaires comme l'anxiété ou les maladies chroniques à des troubles des santé mentale  comme la dépression, la bipolarité, les phobies, les troubles addictifs, les troubles su spectre autistiques (TSA) et bien d'autres.

En tant que thérapie globale ou complémentaire, elle s'adresse donc à toute personne souhaitant faire un travail sur elle ou souhaitant approfondir sa connaissance d'elle-même en utilisant une médiation qui servira de tiers,  et permettra de prendre ainsi de la hauteur face à ce qu'elle vit.

Si la démarche vous intéresse, je vous propose un premier entretien téléphonique qui permettra de déterminer si cet accompagnement sera adapté à vos besoins et si l'approche avec la musique fera sens pour vous. Si tel est le cas, nous fixerons ensemble une première séance qui servira d'anamnèse et de bilan de votre identité sonore (ISO). Cet ISO permettra de définir un projet d'accompagnement thérapeutique.

Dans le cas où l'approche ne conviendrait pas, je vous aiderai à vous orienter vers une discipline plus adaptée à vos besoins.

Infos pratiques - tarifs

Musicothérapie

1h                                                             50 €

2 séances par mois

Prévoir 8 à 15 séances, à définir selon le bilan d'ISO